Le Kidnapping est une forme de résistance au changement affirme le président Jovenel Moise.

Les cas d’enlèvements ne sont pas spontanés et ne sont pas toujours liés à  l’insécurité globale selon le chef de l’état qui promet de combattre ce phénomène.

Les kidnappeurs et les bandits qui  acceptent de séquestrer les victimes ne seront pas tolérer a déclaré le Président Jovenel Moïse ce lundi.

L’Exécutif va continuer à pourvoir au besoin de la PNH en vue d’instaurer un climat de paix dans le pays. Le chef de l’état a tenu ces propos à l’occasion de sa deuxième causerie sur les réseaux sociaux, ce 1er février 2021.

Par ailleurs, le président estime que  le pays ne peut pas se développer dans l’instabilité,

Lors de sa 2e causerie sur les réseaux sociaux, lundi 1er février, le président de la République a rappelé qu’il a été difficile pour son administration de réaliser certains projets pendant l’année 2020.

Une fois de plus, le locataire du Palais National a demandé au peuple haïtien de le rejoindre dans son combat pour détruire le système qu’il ne cesse de qualifier de « peze souse » afin que ses conditions de vie puissent s’améliorer.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!