Le ministre des travaux publics transport et communication, M. Joiséus Nader, alerte sur les risques d’une grave inondation à Port-au-Prince. Tous les canaux sont bouchés par plusieurs milliers de mètres cubes d’alluvions qui se sont accumulés au cours des dernières années, dit-il précisant que la capitale peut être inondée par une faible averse.

Les canaux Orphelins, Bréa, Martell y etc sont remplis de sédiments, dit-il faisant valoir qu’il faudra mobiliser des ressources financières importantes pour réaliser les travaux.

Des interventions urgentes doivent être réalisées dans les ravins insiste le ministre regrettant la lourdeur de la bureaucratie. Le curage des canaux est indispensable afin de protéger les résidents de la capitale en danger.

La dégradation des bassins versants et les constructions anarchiques dans les ravins sont les principales causes des inondations récurrentes dans plusieurs communes dont Cité Soleil et Tabarre.

Il révèle que des équipes du ministère des TPTC étaient intervenues rapidement dans les quartiers de Port-au-Prince après le passage de la tempête Laura. Le ministre Nader a dû lui même prendre les commandes d’un loader pour enlever les déblais dans la localité de Tèt Dlo.

LLM / radio Métropole Haïti

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!