Lors de sa séance d’interpellation à la chambre des députés, le premier ministre Jack Guy Lafontant a annoncé qu’il avait déjà remis sa démission au président de la République Jovenel Moïse.

Il a fait remarquer qu’il avait pris cette décision avant même de venir au parlement.

Lors d’une brève intervention à la tribune du parlement, Monsieur Lafontant a remercié le président de la République qui avait fait choix de lui comme premier ministre.

« Je n’étais pas à la recherche d’un emploi, je voulais tout simplement servir mon pays », a déclaré l’ancien directeur de l’Hôpital de Ste Croix de Léogane.

« A n’importe quel désordre, on pointe du doigt le premier ministre bien que du point de vue opérationnel, ce n’est pas lui qui dirige les troupes », s’est défendu Jack Guy Lafontant, qui a refusé d’assumer toute la responsabilité des violences du week-end dernier.

Le Premier Ministre haïtien, Jack Guy Lafontant était sur la sellette après les violentes manifestations et émeute de la semaine écoulée.

Plusieurs secteurs, notamment les membres du Forum Economique du secteur privé avaient ouvertement réclamé sa démission .

Le bloc majoritaire à la chambre des députés s’était désolidarisé du Chef du gouvernement .

Suite à une rencontre qui s’était tenue jeudi après-midi, une soixantaine de députés membres de l’Alliance Parlementaire pour Haïti, proches du pouvoir en place, avaient exigé la démission de ce dernier.

Le président de la République Jovenel Moïse avait fait Choix de Jack Guy Lafontant comme premier ministre le 22 février 2017.

Il avait pris la tête de la primature en mars 2017, après la ratification de sa déclaration de politique, par les deux (2) Chambres du Parlement.

EJ/Radio Métropole Haïti

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your name here
Please enter your comment!